Une Bruxelles plurilingue

En tant que capitale de l’Europe, il est important que la Ville de Bruxelles devienne un exemple de plurilinguisme et d’enseignement plurilingue. La Ville doit veiller à ce que les jeunes, au terme de leurs études, soit totalement bilingues français/néerlandais en échangeant les professeurs de langue. Ainsi, les enfants apprennent le français/néerlandais grâce à des « native speakers ». Nous devons mettre la barre encore plus haut et viser le trilinguisme : En effet, l’anglais occupe une place toujours plus importante dans cette ville et ouvre de nombreuses portes sur le marché de l'emploi. Ceci est possible en proposant l’enseignement en immersion dans les écoles :  certaines branches dans une langue et les autres dans l’autre langue. Il convient également de promouvoir l’apprentissage d’autres langues, en commençant par les langues parlées par les élèves à leur domicile. Ceci est notamment possible via un dialogue culturel en classe.