Notre philosophie

Change.Brussels est une plate-forme citoyenne qui rassemble des habitants qui veulent prendre en main l'avenir de cette ville. Nous trouvons important de ne pas nous limiter à faire des propositions, nous voulons également les réaliser. C’est la raison pour laquelle nous participons aux élections communales.
Au cours de ces derniers mois, 60 personnes, au total, ont participé à la réflexion à propos d'un programme pour les élections communales. Nous ne sommes qu’au début : nous recherchons constamment de nouvelles personnes et de nouvelles idées.
 


Quel sont les principes de base de Change.Brussels ?

  • Nous partons de l’idée que tout le monde est en mesure de faire de la politique, quel que soit son genre, son âge, son background, son statut, ses connaissances ou le temps dont il dispose. Pour veiller à ce que personne ne se sente inférieur en raison, par exemple, d’un manque de connaissances, on peut travailler en tandem, où les personnes disposant de beaucoup d’expertise dans un domaine donné « tirent l'autre vers le haut ».

  • Nous espérons que cette approche mènera à une nouvelle forme d’identité collective et de communauté, qui n’est pas basée sur la nationalité ou l’ethnicité, mais sur le lieu de vie partagé et la « prise en mains » ensemble de la ville. Ceci est très important dans une ville cosmopolite comme Bruxelles, où quasi tout le monde vient d’ailleurs.

  • Nous travaillons de manière pragmatique et orientée résultats : en ces temps où chaque demande de changement est mise à mort avec un « il n’y a pas d’alternative », nous voulons démontrer qu’il est réellement possible d’aborder les choses autrement, en faisant simplement les choses au niveau local. 

  • Nous sommes convaincus qu’il est nécessaire de participer aux élections locales pour changer structurellement la manière dont nos villes sont dirigées et rétablir la confiance (rompue) entre les habitants et les décideurs politiques.

 

Quel modèle de participation voulons-nous mettre en place ? 

  • 50 % du budget d’investissement de la Ville de Bruxelles (170 M en 2018) devient un budget citoyen et est réparti en concertation avec les habitants. 

  • Les décisions du Collège et du Conseil Communal doivent être une interprétation de ce qui se passe dans les différents quartiers de Bruxelles. À cet effet, nous mettons sur pied un réseau participatif à mailles fines avec les éléments suivants :

    • Points de participation dans les quartiers : des endroits fixes dans la ville où les habitants sont informés et peuvent donner leur opinion sur des sujets locaux.

    • Groupes de participation : organes de concertation temporaires pour des dossiers concrets, de plus grande envergure.

    • Groupes de vision : des forums de longue durée à l’échelle de la ville pour des dossiers de longue durée.

    • Tout est encadré par des « facilitateurs » : conseillers communaux ou des bénévoles qui rendent la participation possible, mais ne dirigent pas sur le plan du contenu.

    • Le Collège et le Conseil communal décident sur la base du résultat des différents processus de participation.

Que signifie ‘participation’ pour nous? Il est essentiel …

  • que le processus de participation ne soit pas de la poudre aux yeux (« windowdressing ») mais une interprétation naturelle, une expression des opinions des habitants et organisations et que le résultat soit respecté;

  • d’impliquer les personnes dans la politique dès le début (que voulons-nous ?) et pas uniquement dans la phase exécutive (à quoi cela doit-il ressembler ?); 

  • que l’on travaille selon une méthodologie qui vise plutôt le « consentement » lors de la discussion interne (est-ce acceptable pour vous ?) que le vote;

  • que tous les Bruxellois soient interpellés (représentativité);

  • que les outils et connaissances nécessaires soient mis à disposition et permettent aux gens de se forger une opinion en étant informés;

  • que l’on collabore aussi avec des « experts » : une analyse pertinente doit être partagée et prise en considération. Le cas échéant, des analyses d’impact sont réalisées.

 

Même si Change.Brussels ne fait pas partie de la majorité, nous mettons sur pied un système participatif similaire.