Parcs à conteneurs mobiles dans les quartiers

À Bruxelles, il n’y a, pour le moment, que deux parcs à conteneurs régionaux en fonction. C’est beaucoup trop peu. Par ailleurs, tout le monde n’a pas de voiture. C’est pourquoi, la Ville organisera aussi, à des moments fixes, des parcs à conteneurs mobiles, où les personnes pourront venir déposer leurs encombrants sans devoir couvrir de longues distances. Nous ne devons toutefois pas tomber dans la culture du jetable : des choses dont on se débarrasse dans un ménage peuvent avoir une utilité dans un autre ménage. Tout le monde n’a pas accès aux médias sociaux, c’est pourquoi nous développerons un système pour faire des échanges d’objets de manière contrôlée. Par exemple, des zones de collecte dans les parcs à conteneurs mobiles où des appareils et du mobilier utilisables sont redistribués gratuitement (cf. Brussel Verniet, mais cette fois de façon physique). Tant le flux entrant que le flux sortant sont contrôlés, les objets inutilisés sont amenés au magasin d’entraide.