Meilleur mix dans les commerces

La Ville décerne des permis et possède elle-même de nombreux immeubles commerciaux, mais n’est pas suffisamment directive avec ceux-ci. Nous veillons à une vision claire par quartier et un meilleur mix dans le type de commerce. Le commerce et l’économie sont, surtout dans le pentagone, en grande partie supportés par le tourisme; mais c’est la tâche de la Ville de veiller à ce que l’économie soit également au service de ses habitants. En ce sens, il est important que la présence de commerces utiles (le boulanger, le charcutier...) soit encouragée. Ceci vaut aussi pour les quartiers ayant moins un caractère commercial, comme Neder-Over-Heembeek, Haren et Laeken. Les night shops ont tant une fonction commerciale que sociale (une manière accessible pour les nouveaux arrivants d’acquérir un revenu), mais le nombre de night shops par quartier doit être surveillé et, le cas échant, limité.