Mise en place d'un guichet de la transition

Le temps entre le constat de l’inoccupation et la réaffectation finale peut durer des années. Cette « transition » doit être exploitée du mieux possible. La Ville doit stimuler autant que possible l’utilisation temporaire des immeubles inoccupés. Les immeubles inoccupés fournissent de l’espace pour des expériences et peut être la terre nourricière de projets innovants et artistiques. Par ailleurs, des occupations temporaires peuvent être mises sur pied pour tester une éventuelle fonction future. La Ville crée un « guichet de la transition », qui accompagne les initiateurs lors de la mise sur pied des projets temporaires.